[HERBICIDE ] : Contre les graminées, j’optimise l’utilisation du nicosulfuron

image.png

Les graminées et en particulier les PSD (panics, sétaires et digitaires) sont l’une des principales problématiques dans les maïs. La lutte passe généralement par au moins une application en post-levée dans le cadre d’un programme « pré puis post » ou « tout en post » car deux traitements sont souvent nécessaires pour contrôler les levées échelonnées.

Respecter la dose d’efficacité

En post-levée, les sulfonylurées (ex : nicosulfuron) sont une des rares solutions utilisables sur variétés classiques. Pour limiter le développement des résistances et optimiser leur efficacité, il est primordial de bien les utiliser. Le premier levier est la dose qu’il convient d’adapter au stade de l’adventice. Pour pérenniser l’efficacité du nicosulfuron, améliorer la persistance d’action, la dose minimale recommandée est de 0,75 L/ha de produit commercial (Ex NICOZEA) sur des jeunes graminées (maximum 3 feuilles des PSD). Au-delà de ce stade, les graminées sont plus difficiles à détruire.

Exemple : Digitaire sanguine

image.png

Comme le montrent les résultats suivants, l’efficacité est très souvent liée à la dose employée. La dose de 0,75 l/ha (soit 30 g de nicosulfuron) permet de gagner une dizaine de points d’efficacité en comparaison avec la dose de 0,5 l/ha couramment utilisée. Ce gain d’efficacité, même s’il n’évite pas toujours une seconde intervention, facilite le rattrapage contre des levées plus tardives.

image.png

Traiter avec de bonnes conditions

Une fois le bon produit et la bonne dose choisis, il est essentiel d’utiliser les herbicides dans de bonnes conditions pour optimiser leur efficacité et viser ainsi le meilleur résultat.

Les sulfonylurées sont des produits qui ont une action à la fois foliaire et racinaire, ils sont par conséquent dépendants des conditions pédoclimatiques.

Les conseils à suivre pour une meilleure efficacité :

image.png
  • Intervenir avec une hygrométrie élevée (> 70%) et avec des températures comprises entre 15 et 20° en évitant les fortes amplitudes thermiques
  • Respecter un délai d’au moins 2 heures avant une pluie
  • Veiller à une bonne qualité de pulvérisation (volume d’eau minimal, buses adaptées)
  • Traiter sur des adventices jeunes
  • Choisir un partenaire adapté avec un spectre d’action complémentaire

* Existe également sous les marques : MONARQUE - NICARAGUA - NICO STAR - SAJON

image.png
Partager

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience, analyser le trafic du site et diffuser des publicités ciblées.

En cliquant sur Accepter, vous consentez à l'utilisation de cookies conformément à notre Politique relative aux cookies .