[HERBICIDE] La "sortie hiver", le temps des premiers rattrapages ou des premières interventions

image.png

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. La campagne 2021 est bien différente de la précédente. Cette année, les semis se sont déroulés dans de bonnes conditions et de nombreuses interventions herbicides ont pu être réalisées dans de bonnes conditions à l'automne.

Les semaines qui viennent doivent permettre de décider d'une nouvelle intervention ou pour les parcelles qui n'ont pas été désherbées d'une première intervention. On estime que plus d'un tiers des parcelles n'ont pas encore été désherbées. Un tour de plaine s'impose pour faire l'inventaire des adventices à cibler.

Pour limiter la concurrence rapidement et pouvoir intervenir sur desadventices jeunes, un traitement dès la sortie hiver est souvent nécessaire. Grâce à son spectre large et une utilisation possible dès le stade 3 feuilles JOYSTICK / KACIK® s’inscrit pleinement dans cette stratégie.

Les bénéfices de la solution JOYSTICK / KACIK

- un produit avec un spectre large : avec ses 3 matières actives herbicides (iodosulfuron, florasulame, diflufenicanil), JOYSTICK / KACIK offre une très bonne efficacité contre de nombreuses dicotylédones (matricaire, véroniques, gaillet, ...) et quelques graminées (pâturins, folle-avoine, ray-grass sensibles aux inhibiteurs de l'ALS).

- une polyvalence pour les blés, les orges, le seigle ou le triticale

- un très bon rapport qualité prix

Sur orges d'hiver ou de printemps, JOYSTICK / KACIK offre un mode d'action original. Le iodosulfuron qu'il contient est la seule sulfonylurée avec une action anti-graminée (groupe HRAC : B) encore disponible sur cette culture. Toutefois, pour renforcer son efficacité, on pourra lui associer un partenaire comme le fenoxaprop ou l'inclure dans un programme.

Sur blé, on pourra compléter si nécessaire son spectre avec une palette plus large d'anti-graminées foliaires inhibteurs de l'ACCase (groupe HRAC : A - clodinafop, fenoxaprop, ...).

Attention cependant, les phénomènes de résistance pour ces 2 familles chimiques sont de plus en plus fréquents notamment pour les vulpins et les ray-grass. Heureusement, ces phénomènes ne concernent pas toutes les régions et toutes les parcelles.

Traiter avec des conditions optimales

  • Pour une meilleure efficacité et sélectivité, JOYSTICK/KACIK® s'utilise à la dose de 0,2 kg/ha et toujours en association avec un adjuvant pour bouillie herbicide de type mouillant.
  • Ne pas appliquer en période de gel ou en cas d’amplitudes thermiques supérieures à 15°C.
  • Traiter en bonnes conditions (hygrométrie > 60% et température > 5°C), sur des adventices jeunes (graminées : de 3 feuilles à début tallage ; dicotylédones : de cotylédons à 4 feuilles)
  • Un traitement sur un sol légèrement humide favorise l'action racinaire des sulfonylurées
  • Ne pas appliquer sur des céréales en mauvaises conditions végétatives particulièrement si le système racinaire est peu développé suite à un stress dû à des conditions climatiques défavorables : sécheresse, asphyxie radiculaire, déficience nutritionnelle, attaque de parasites, excès d’eau…

Usages homologués

joystick_usages.png

Joystick / Kacik est inscrit sur la liste positive IFBM des spécialités recommandées sur orges de brasserie

image.png

Partager

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience, analyser le trafic du site et diffuser des publicités ciblées.

En cliquant sur Accepter, vous consentez à l'utilisation de cookies conformément à notre Politique relative aux cookies .